Archive for November, 2006

les souriceaux

Je ne pensais pas m’occuper un jour de souriceaux parce que je n’avais pas pensé que c’était des animaux “sauvages” et qu’au même titre que les écureuils quelqu’un penserait à récuperer des bébés orphelins et à me les apporter.

dscf0011_0001.JPG

Les premiers que j’ai eu avait déjà 2 semaines et il a suffit de leur mettre du pain trempé dans du lait maternisé pour chiot, (ce qu’on donne aux bébés écureuils) pour qu’ils viennent le sucer puis manger des graines pour oiseaux et le tour était joué . Ils ont bien grandit et on les a relâchés en forêt en espèrant qu’ils puissent avoir un petit moment de vie avant de servir de repas à un autre animal sauvage . Il faut laisser la nature suivre son cours…

dscf0001.JPG

 

Les souriceaux sont mignons comme tout , ils vous reconnaissent et font des petits cliquetis de joie quand vous approchez votre main, ils viennent s’y accrochés tout de suite et vous faire plein de cliquetis , c’est vraiment adorable j’ai été très surprise de leur comportement affectueux envers la “main nourricière”.

dscf0090.JPG

L’an dernier, j’en ai eu 2 fois . La première fois une personne s’est fait livrer des stères de bois et une souris affolée est sortie comme une furie du tas de bois (et n’est pas revenue) La personne a retrouvé un nid avec des nouveaux-nés souriceaux dans le bois et me les a apporté .

La seconde fois c’est un gentil monsieur (qui habitait pourtant très loin de chez moi) qui a trouvé des bébés… dans son canapé !!! Il a trouvé mon numéro et m’a appelé pour m’expliquer qu’il cherchait quelqu’un pour élever ses bébés souris et les relâcher . Il est donc venu avec sa progéniture, il était tellement content quand il a vu la nurserie de nouveaux-nés écureuils orphelins dans mon sous sol qu’il m’a fait un don de 100$ en liquide , incroyable on ne m’avait jamais donné plus de 20$! , et en plus pour de minuscules souris … ben..ça alors !  Elles valaient leur pesant de cacahuètes !

dscf0008_0004.JPG

dscf0009_0003.JPG

Je n’en avais jamais eu de si jeunes ,au point que toutes mes tétines étaient trop grosses !!! Heureusement, Jill toujours elle , m’en a trouvé une qui allait à peu près bien, (la blanche sur la photo ou la grise plus souple sur la photo du dessous) .

dscf0002_0003.JPG

Biberons toutes les 3h pour juste une goutte de lait ! Moi qui aime les trucs minutieux , j’etais servie !!! ça me changeait un peu , je sortais un peu de ma routine avec les écureuils qui sont si faciles à élever , Je ferais un grand post pour eux plus tard, car j’ai des photos à revendre , faut pas oublier que c’est ma spécialité :)

dscf0012.JPG

Je vous vois venir , vous allez me demander : pour qui était, ce gros biberon ,hein ?!, c’etait pas pour le souriceau !!!, mais pour des chatons orphelins que j’avais en même temps , j’en parlerais dans un prochain post .

dscf0010.JPG

 

 

dscf0110.JPG

Ils ont tous survêcut et on été relâches, une fois sevrés …car ce ne sont pas des animaux domestiques fait pour vivre en cage. D’ailleurs, quel animal est fait pour vivre en cage ?… 

Entre les rapaces, les coyottes, les serpents, les ratons laveurs et j’en passe …Ils n’ont pas du survivre longtemps mais ils auront vêcu leur peu de vie en liberté….et auront aidé d’autres espèces à survivre.

dscf0015.JPG

Comme vous pouvez le voir sur les 2 dernières photos, les bébés qui arrivent tout rose qui sont à peine nés et n’ont que, très peu eu le lait de la mère , ont dans les semaines qui suivent des problèmes de poils , on pense que c’est un problème de nourriture et de vitamines mais on a pas encore trouvé quoi alors souvent on ne peut pas les relâcher même s’ils sont prêts ,on doit attendre que le poil soit bien épais partout car c’est souvent vers octobre qu’on a ces bébés souris et les températures se rafraîchissent . C’est un peu embettant parce que les souris se reproduisent très vite et qu’il ne faut surtout pas qu’elles refassent des bébés à la maison, autrement je ne m’en sors plus ! on leur donne des vitamines pour petits rongeurs mais c’est pas évident de savoir la dose qu’il leur faut .

 

 

 

 

 

Comments (78)

Woody en novembre

Pour celles et ceux qui voudrait des nouvelles de Woody:

Denise ( sa maman adoptive) est venue, aujourd’hui, m’apporter des photos. Merci Denise !

numeriser0004.jpg

 

numeriser0001.jpg

Là, il faudrait la regarder dans l’autre sens car il n’est pas allongé sur le ventre mais accroche par les pattes arrières, la tête en bas.

 

numeriser0003.jpg

numeriser0005.jpg

L’histoire de Woody est dans les archives, en septembre et octobre 06.

 

 

Comments (4)

Les oposums

Je n’avais jamais vu un animal comme ça avant d’habiter les USA .

picture-1532.jpg

 

J’avais trouvé un jour dans le fond de mon jardin une grosse queue blanche et grise antracite et je m’etais demandée à quel animal elle pouvait bien appartenir ?…ça ressemblait à une queue de rat sans poil, on avait l’impression que la peau dessinait comme des écailles dessus, j’avais cru ,d’ailleurs, que c’était peut être un morceau de serpent . vraiment bizarre. Quelqu’un m’a dit, par la suite ,que c’était à un oposum .

L’oposum est un marsupial nocture , il a la grandeur d’un chat ,on ne le voit jamais, vu qu’il est nocturne :) Il est omnivore. Sa queue sans poil lui sert à s’accrocher aux arbres, il peut l’enrouler à une branche et se pendre par la queue . Comme les autres marsupiaux( kangourou, koala etc…) la femelle a une poche sur le ventre pour élever et transporter ses bébés .

De temps en temps les oposums ils se font écraser par des voitures la nuit . Quand on en voit un sur la route, écrasé, on va vérifier si ce n’est pas une femelle et qu’il n’y a pas de bébés dans la poche . Quand il y en a, on les prend ,les élève au biberon et on les relâche . Une fois, Jill, qui se promenait en forêt est tombée sur un cadavre d’oposum en décomposition avancé complètement aplati et elle a trouvé des bébés encore vivants dans la poche ! incroyable !

Comme les ratons laveurs ,a cause des risques de rage,il est interdit de s’en occuper. Nous n’avons que le droit de les faire euthanasier mais comme pour  les ratons laveurs , on écoute que notre coeur .

Une année ,une voisine a touvé 4 bébés oposums dans son garage après avoir retrouvé la femelle morte écrasée dans la rue devant chez elle . Ils faisaient déjà 15 cm de long, Ce n’était pas des nouveaux-nés. (j’imagine que comme pour les autres marsupiaux ça doit etre des crevettes à la naissance) :) Ne sachant qu’en faire la voisine me les a apporté . J’ai appelé Paula, la spécialistes des carnivores/omnivores, mais comme toujours , elle était débordée et elle m’a demandé de lui garder quelques jours ,le temps qu’elle fasse de la place dans “son zoo” .

picture-1371.jpg

j’étais très contente de m’en occuper ,ça me changeait un peu des écureuils. Ce sont des animaux très timides et peureux. Quand ils ont peur ils entrouvent leur gueule pour vous montrer leurs dents pour vous impressionner et ils crachent de l’air par la bouche, un peu comme les chats quand ils ne sont pas contents .

picture-1370.jpg

Les oposums sont les animaux qui ont le plus de dents dans leur gueule , ils en ont autant que les crocodiles , c’est pour dire !

picture-1369.jpg

Vous allez penser que c’est vraiment pas beau, mais c’est un animal tres doux qui n’est pas du tout agressif . Le plus impressionnant ,ce ne sont pas ses dents, mais ses pattes ! on dirait des mains de sorciere avec des ongles crochus :) et dommage que je n’ai pas pensé à photographier les queues !

 Sur la première photo ,tout en haut, vous pouvez voir un morceau de la queue près de la gueule. On entrevoit les dessins d’écailles. Quand je pense que j’ai cru que c’était un bout de serpent !….

 

Comments (12)

Les ratons laveurs

Je n’ai pas le droit d’avoir chez moi un raton laveur, c’est une loi de l’état de New York. Certaines wildlife ont une licence spéciale pour s’occuper des ratons laveurs, c’est à dire qu’elles peuvent aller chercher les bébés qui sont trouvés tous seuls dans la nature mais elles ont 10 jours pour les emmener au département de la santé où ils seront euthanasiés et autopsiés. Ici il y a la rage et ils peuvent être porteurs. La plupart des wildlife refusent de faire piquer des animaux sains . alors elles deviennent hors-la-loi et élèvent ces bébés en cachette et vont les relâcher dans un autre état.( On est proche du Connecticut et du New Jersey) .

Dans la réalité il y a très peu de cas de rage avérée dans notre Etat, mais les gens en ont très peur et quand ils voient qu’un raton laveur à fait son nid près de leur maison ils appellent un “trappeur” qui vient tuer l’animal . Puis quelques jours après Ils nous appellent parce qu’ils ont trouvés des bébés orphelins affamés dans leur jardin et qu’ils ne savent pas quoi faire. (Le trappeur se fait payer très cher pour élever les bébés et les relâcher, et un peu moins pour les tuer ). Les gens hésitent a faire tuer des bébés .c’est 1500$ pour se “débarrasser” d’un animal adulte par un trappeur.

Le raton laveur est un animal nocturne. Si on le voit se balader dans la journée, les gens pensent qu’ils ont un comportement anormal et qu’ils ont la rage et les font tuer,mais en fait, les femelles qui ont des bébés sortent chasser au petit matin et en fin d’après midi pour ne pas laisser les petits seuls la nuit .C’est vraiment dommage que les gens soient si mal renseignés sur les animaux qui vivent autour de chez eux . ..

Personnellement en 8 ans, je n’en ai jamais vu, à part écrasé sur la route chaque année, et quand ce sont des femelles, c’est encore des bébés pour nous …

picture-1366.jpg

Une de mes amies wildlife, Paula, qui s’occupe des animaux pouvant être porteur de la rage, est chaque année débordée avec les bébés ratons laveurs, alors je lui donne un coup de main, je lui en prends un ou 2 à la fois , que j’élève au biberon pendant quelques semaines, puis je lui redonne, et elle m’en redonne 1 ou 2 autres. Elle a une maison avec un grand terrain à la campagne et elle a des box pour les garder jusqu’à ce qu’ils soient prêts à être relâcher loin des villes .Elle en a bien une cinquantaine chaque année et pareil pour les autres wildlife qui font les ratons laveurs.

picture-1365.jpg

 

Ce sont des animaux très attachants, on dirait des chiots mais en fait, ce sont plutôt des chats, ils ronronnent quand on les gratouille et super fort, des vrais moteurs !!! on leur donne du lait de chêvre qui coûte très cher mais c’est avec ça qu’on a le moins de problèmes…digestifs …Ils ont des “paumes de main” sans poils très tactiles , il faut toujours qu’ils touchent tout , qu’ils sentent avec leurs mains, qu’ils vous touchent , c’est super mignon , et puis il faut faire attention car ils veulent toujours vous teter le cou, les mains ou même les pieds si vous êtes pieds nus …

c’est un vrai plaisir de s’en occuper.

dscf0002.JPG

 

dscf0008_0001.JPG

 

dscf0005_0001.JPG

 

 On m’a apporté un jour un jeune raton laveur femelle apprivoisée, sa maitresse venait de mourir et comme on ne pouvait pas la relâcher dans la nature puisque domestiquée, il fallait lui trouver de nouveaux maîtres. En attendant, elle est restée chez nous quelques jours. Paula voulait que je la garde définitivement, je pense que je l’aurai gardée si ça n’avait pas été interdit dans l’état de NY car c’est vraiment un animal super facile , comme un chat ou un chien. Paula, qui a beaucoup de relations, a finalement trouvé une dame qui habitait à la campagne dans un autre état et qui a accepté de la prendre. elle file des jours heureux avec sa nouvelle maîtresse dans une maison avec un grand terrain ou elle a une vie de …chienne :)

picture-1367.jpg

 

picture-1368.jpg

 

 

Comments (16)

3) les canetons domestiques

Par domestiques, je veux dire les canards de ferme .

picture-772.jpg 

picture-771.jpg

 

Parfois des institutrices de maternelles ou CP vont dans les fermes et prennent un oeuf prêts à éclore pour montrer à la classe l’éclosion. Et ensuite nous appelle à la rescousse parce que la ferme ne veut pas le récupérer .On a aussi ce qu’on appelle ici les “easter duck” ( canard de Pâques) eh oui quoi de plus mignon que de reçevoir un caneton pour Pâques …oui, mais ces canetons sont commandés par internet et envoyés vivants dans des petites boites en cartons ou ils ne peuvent pas bouger, ni boire, ni manger , en coli par Fe…ou Dh… … une horreur ! je dois être naïve parce que je ne croyais pas ça possible …l’homme est à desesperer ….

Vous imaginez le stress pour ces bébés nouveaux-nés .Les gens qui recoivent ce cadeau empoisonné , trouvent ça très mignon au départ mais au bout de quelques jours ne savent plus qu’en faire et soit ils le relâchent dans la nature ,où il n’a aucune chance de survivre, ou dans le meilleur des cas, nous appelle à la rescousse. On en a pas beaucoup par an( parce qu’ils meurent à l’arrivée ou parce que la mode passe , je ne sais pas ), heureusement , car nous avons des problèmes pour les relâcher car ils sont domestiques. Nous ne pouvons pas les remettre dans la nature une fois qu’ils sont grands. Il nous faut trouver des âmes charitables avec un plan d’eau pour les recueillir . La plupart du temps ce sont les wildlife qui les adoptent, faute de trouver des particuliers qui les acceptent . On les élève avec nos canetons sauvages, comme ils grandissent plus vite, ils deviennent des mères d’adoption pour les petits canetons sauvages.

dscf0016.JPG

 

Mon sauvetage du bébé oie ( on dit un oison je crois ) raconté plus bas , m’a valu une réputation auprès des autres wildlife qui a fait que dès qu’il y a un cas un peu spécial il est pour moi .surtout si c’est un problème de pattes !

 Jill m’a apporté ce petit canard de ferme jaune trouvé dans la nature tout seul , affolé. il avait un problème à une patte . il devait etre mal positionné dans l’oeuf car son “pied” était complètement retourné vers l’interieur, (une malformation de naissance) . ce qui fait qu’il se marchait sur le pied . Il se debrouillait très bien et cavalait même très vite mais c’etait quand même embettant pour lui et sa vie futur . Alors j’ai decidé de jouer les orthopédistes . comme il etait petit et qu’il grandissait très vite de jour en jour, je me suis dit que si j’arrivais à lui maintenir doucement le pied dans le bon angle, que petit a petit en grandissant , sa patte allait pousser dans le bon sens . j’ai fabriqué une atèle un peu spéciale avec de l’alu d’une canette de coca que j’ai decoupée et pliée comme je le desirais ( j’avais vu des trucs fabriqués avec des canettes de coca , ça a du m’inspirer ) 

 dscf0008.JPG

Ensuite j’ai enveloppé l’atèle dans de la bande élastique autocollante pour que ça ne blesse pas sa patte et je lui ai posée et fixée avec cette bande élastique autocollante qui laisse “respirer” la peau ( que ce servent les vétos d’ailleurs) qui peut aller dans l’eau car vous savez bien que les canards et la flotte c’est une histoire d’amour !

dscf0003.JPG

Avec l’atèle, son pied était maintenu dans la bonne position et il marchait normalement . Au bout de 3 jours j’ai retiré l’atèle et j’ai vu qu’il y avait déjà du mieux donc j’ai continué . Chaque semaine j’en fabriquais une nouvelle, légèrement plus grande . Au bout de 3 semaines, le pied était presque en position normale et surtout il marchait normalement .

j’étais un peu écoeurée par la facilite de ce que j’avais fait alors que les vétos nous avaient dit qu’il n’y avait rien à faire pour ces canetons…

dscf0066.JPG

 

Un petit caneton sauvage qui nait avec ce handicap, n’arrivera pas à suivre sa mère et sera irrémédiablement abandonné, c’est la loi de la nature… mais parfois, ils ont la chance de nous trouver sur leur chemin et maintenant on sait quoi faire :)

 

 

Comments (2)

2) les canetons Carolins

Depuis l’an dernier, on m’apporte aussi des canetons Carolins (wood duck) . Bébés , ils ressemblent beaucoup aux bébés colverts, les joues et le ventre sont plus pales ,moins jaunes , et ils sont légèrement plus fins.

dscf0030.JPG

 

Est ce que vous pouvez voir la difference ? A droite 3 carolins à gauche 1 colvert .Un oeil non averti ne voit pas la difference surtout avec des nouveaux-nés.

 

Je vais vous expliquer que la difference est tres grande pour moi qui doit les élever pour les relâcher .

Les carolins sont des petits canards sauvages très beaux, on les appellent ,je crois, des canards d’ornement  à cause de leurs jolies couleurs. voici un couple de carolins adultes trouvés sur un blog francais appelé “plouf coin-coin”, le mâle est le plus coloré .

canard-carolin.jpg

Par rapport aux bébés colverts, ils sont plus sauvages. Bébés, ils sont très craintifs et timides avec les humains ( je parle des sauvages pas des domestiqués ) alors que les colverts vous prennent pour leur mère tout de suite , les carolins restent très peureux.

 Les femelles font leurs oeufs dans les arbres près de l’eau pour protèger les oeufs des prédateurs. Une fois les oeufs éclos , les nouveaux-nés savent d’instinct qu’ils doivent sauter du nid pour rejoindre leur mère, même si elle ne les appelle pas . Ils sautillent sans arrêt pour la retrouver . Si la femelle est morte et ne les “réceptionne” pas, ils vont continuer à sautiller et crier sans arrêt pour l’appeler et la chercher jusqu’à épuisement total et mort. donc on m’apporte des bébés souvent trop tard, les personnes qui les ont trouvé, ne savaient pas qu’il allaient s’épuiser si on les laissait sauter dans une boîte, même une boîte à chaussures et souvent ils meurent dès les premiers jours chez moi ,s’ils sont trop épuisés et déshydratés . Ca va dépendre depuis combien de temps ils sont nés, c’est à dire depuis combien de temps ils sautent…. Plus on attend pour les calmer et les empêcher de sauter et moins ils ont de chance de survivre .

dscf0006.JPG

 

Il faut recrer leur environnement dans une boîte, leur mettre pas mal de branches feuillues où ils peuvent se cacher, quelques pierres plates où ils peuvent grimper, du foin pour le sol, de l’eau dans une coupelle pour se baigner ( pas trop profond , 1 cm c’est suffisant ), la même nourriture en poudre que les canetons colverts, (cité plus bas) , ils leur faut de la chaleur avec une lampe chauffante , un plumeau pour remplacer la mère, le miroir . Surtout, du calme et pas un bruit ,autrement ils se mettent à appeler la mère et recommencent à sauter. Ils sont beaucoup plus délicats que les colverts .

 

 dscf0002a.JPG

On en perd quelque uns si on ne fait pas attention à vérifier qu’ils ne sautent pas. Ils sont assez stressants car j’ai toujours peur qu’il y en ai un qui se mette à crier et à sauter, dans ce cas là, ils s’y mettent tous ! .

 Le mieux serait d’avoir un caneton plus grands ( 2 semaines de plus ) qui passerait pour la mère , ca les calme super bien mais malheureusement on a pas toujours un jeune sous la main . Heureusement, j’ai eu la chance d’en avoir un la dernière fois, Une belle blonde ! :) je vous raconterai son histoire dans un autre post , mais vous pouvez la voir sur les photos ( c’était peut être un mâle, d’ailleurs ! ).

Quand il y a un canard un peu plus grand, il passe pour la mère aux yeux des autres . Les canards ont l’habitude de se mordiller entre eux , c’est pas méchant , c’est un peu comme se dire bonjour, même si ça a l’air brutal parfois. C’est comme nos chats quand ils se lèchent entre eux. Donc, mon petit caneton jaune, au bout d’une semaine avec les carolins et colverts, n’avait presque plus de duvet autour des yeux car les autres petits n’arretaient pas de lui faire des papouilles , de vouloir lui nettoyer les yeux avec leurs becs ! (le pauvre) . Dès qu’ils ont grandit un peu et que j’ai pu enfin les mettre dehors sans crainte, ça s’est arrangé car les bébés avaient trouvé d’autres occupations comme attraper des insectes, fouiner dans la terre, manger de l’herbe ou prendre un bain.

dscf0077.JPG

Ils ont été relâché ensemble au plan d’eau de la high school où il y a des canards sauvages et des canards domestiques car où croyez vous qu’on relache les quelques domestiques qu’on récupère chaque année ? :) On a malheureusement personne avec un bassin pour nous les adopter . Jerry fait les restaurants, les épiceries, pour récupérer le pain rassi pour nourrir les oies du Canada, les  divers canards, et les cygnes, (ça a été dur de lui faire comprendre que les bagels il fallait pas les jeter comme ça entier dans l’eau :) Il passe sa vie dans son énorme cadillac avec des sacs poubelle de 100 litres remplis de pain rassi sur les sièges arrières, à faire le tour des plans d’eau qu’il connait . On sait que nos bestioles ne manquent de rien avec lui , surtout l’hiver .

 

 

 

Comments (2)

1) Les canetons Colverts

Il m’est interdit encore aujourd’hui de m’occuper d’oiseaux migrateurs , il faut être wildlife rehabilitator depuis plus de 5 ans ET être en classe 2, je ne suis que classe 1 depuis 2 ans, mais je peux aider des wildlife classe 2 . les wildlife sont chaque année submergées par les appels et acceptent avec joie d’etre aidées par les “classe 1” et même par les classe “rien du tout” :) .

j’ai donc chaque année une cinquantaine de canetons colverts, pas tous en même temps, heureusement. Ca s’étale sur 2 ou 3 mois .Ils sont trouvés tous seuls dans la nature, condamnés sans leur mère pour les protèger.

picture-1204.jpg

 

C’est tres facile à élever car ils savent manger tous seuls dès la naissance . On leur donne du grain en  poudre, spécial pour canetons, acheté à la ferme par paquet de 20 kg et qu’on se partage à plusieurs wildlife . la poudre est melangée à de l’eau . Au depart on leur trempe le bec dedans plusieurs fois par jour ,pour leur montrer et après ,ca va tout seul .

Le caneton nouveau-né,( la photo avec la télécommande c’etait pour montrer la taille du “bestiau” quand il arrive )  s’il est tout seul , va passer son temps à appeler sa mère. Au début quand je n’en avais qu’un ,je le mettais dans une de mes larges poches ou dans mon tee shirt et je l’avais toujours avec moi, ou mon fils, qui les adore, me relayait et le calinait , il n’y avait que comme ça qu’il se calmait .

dscf0024.JPG

On prenait le risque qu’il s’attache trop à nous et qu’on ne puisse plus le relâcher …alors Jill , encore elle , nous a trouvé une solution tres vite :

 Leur donner un miroir dans leur cage !Ils se blottissent contre leur image , ca les rassure, ne se sentent plus seuls et ne crient plus.

dscf0004_0001.JPG

 On leur achète aussi un plumeau avec des vraies plumes , Ils adorent , ils le prennent pour la maman, pour les nuits c’est impeccable !Il en faut plusieurs pour pouvoir les laver et sècher pour qu’ils en aient toujours un dans la boîte .

dscf0035.JPG

 

Les canetons sont dans mon jardin ,dans un petit enclos mobile , la journée ,avec un filet sur le dessus ( on a des rapaces dans le coin ), je peux ,comme ça, les déplacer pour trouver de l’ombre par exemple ou de l’herbe plus fraiche ) .La nuit il faut les rentrer à cause des prédateurs ( ratons laveurs , coyottes, entre autre). c’est un sacré boulot matin et soir car il faut les porter et quand on en a une dizaine et qu’ils commencent à grandir , ça pèse !

picture-1199.jpg

 

picture-1326.jpg

 

 

La nuit, ils sont dans mon sous sol , dans une énorme boîte en plastique ( 1m de long sur 70 de large avec un grillage sur le dessus ) où l’on recrée leur habitat avec des pierres , du foin, des branches , un plat avec de l’eau mais pas profond , avec une lampe chauffante au dessus d’eux . quand ils sont vraiment nouveaux-nés, ils restent dans cette boîte la journée aussi , ils sont mieux au chaud sous la lampe . Ils sortent au bout d’une dizaine de jours .Je ne vous dis pas l’état de la boîte chaque jour car les canards adorent patauger dans l’eau dès leur plus jeune âge, ils se baignent même dans la gamelle de nourriture :) . La boîte doit etre lavée au jet chaque matin et préparée pour le soir , il faut être organisée ( c’est pas mon truc habituellement mais avec les animaux il le faut , donc je le suis, mais juste 6 mois dans l’année :)

 Dès qu’ils sont recouverts de vraies plumes et qu’ils sont “waterproof” ( j’aime bien ce mot ), on les relâche . Il y a dans la ville d’a côté , un lycée qui a un énorme plan d’eau, comme c’est cloturé nous relâchons nos jeunes à cet endroit , on est sûr qu’ils ne se feront pas écraser au moins . Nous le faisons le matin tres tôt car nous n’avons pas l’autorisation de le faire , On se debrouille comme on peut ! mais ,ca n’a pas beaucoup d’importance car dès qu’ils savent voler, ils s’en vont vivre leur vie .

dscf0013.JPG

 Quand on les relâche dans le plan d’eau du lycée ,( ils en ont de la chance ces gamins d’avoir ça dans leur high school ),Ils font 40cm et ont tous la couleur des colverts femelles, c’est à dire marron, ils sont tous identiques donc je ne sais jamais le sexe . Les mâles se distingueront par leur tetes vertes et un col blanc ,seulement un an après.

picture-1334.jpg

 picture-1332.jpg

On a un adorable monsieur retraité, Jerry, qui va les voir tous les jours et qui nous averti s’il se passe quelque chose d’anormal .Ca fait des années que ça fonctionne tres bien, on croise les doigts que ça continue .

 

Comments (7)

Lapereaux

 

 

Dans ma région, qui est tres verte, il y a beaucoup de lapins de “garenne”, ( ici, ca s’appelle un cotton tail, c’est joli comme nom ). Le problème , eh oui, il y a toujours un truc qui ne va pas , c’est que les femelles font leurs bébés n’importe où dans l’herbe, dans les jardins des particuliers et c’est les chats, les chiens ou même la tondeuse qui les trouve…. 

La femelle creuse un trou ,peu profond ,8 cm peut etre ,s’arrache les poils du ventre et en fait un nid douillet pour ses bébés , elle les recouvre ensuite avec de l’herbe pour les cacher et s’en va . La mère ne vient sur le nid qu’à la nuit tombée pour les nourrir. Elle se couche sur le nid et les bébés doivent faire vite pour têter car elle ne restera pas longtemps pour ne pas attirer les prédateurs sur le nid. Elle ne les nourrit que 2 ou 3 fois dans la nuit et disparait le reste du temps . Normalement elle n’est jamais très loin et si elle voit un danger pour ses bébés , Elle attire l’attention sur elle pour que le prédateur se désinterresse des bébés. Beaucoup de personnes découvrent les nids dans la journée et pensent que les bébés sont abandonnés, Ils les prennent et nous appellent à la rescousse .

 On essaye d’abord de les remettre dans leur nid et d’attendre la nuit pour voir si la femelle vient les nourrir, ce qui se passe dans la plupart des cas .Mais il y a des cas où nous n’avons pas d’autres choix que de les prendre et de les élever : quand la mère est morte, ou quand le nid à éte découvert par un chat et qu’il y a trop de risques pour les bébés .

picture-046.jpg

On n’aiment pas beaucoup s’occuper des lapereaux parce qu’ils sont très difficiles à élever , ils refusent le biberon et ne veulent pas teter .

picture-043.jpg

Il faut les forcer , c’est beaucoup de stress pour eux et sur une portée, la moitié ne survivent pas.

picture-050.jpg 

picture-042.jpg

Une fois, on a réussi à rajouter un petit orphelin dans le nid d’une autre lapine .On l’avait bien frotté avec de la terre et de l’herbe pour qu’il ne garde pas notre odeur sur lui , elle n’y a vu que du feu ! mais c’est rare de connaitre les emplacements d’autres nids au moment pile poil où l’on en a besoin.

dscf0006_0002.JPG

dscf0003a.JPG

Quand on réussit à les sevrer, on est super fier de nous !

 

dscf0009_0004.JPG

 

Comments (7)

Les oies du Canada

 picture-038.jpg

 

 Normalement les oies du Canada sont sensées migrer l’hiver mais beaucoup ne le font pas et restent ici toute l’année.  certains disent que c’est dù à leur alimentation car en effet , elles mangent principalement de l’herbe toute la journée, hors, l’homme répend beaucoup trop d’engrais et de pesticides qui feraient quelque chose sur leur cerveau, qui ne leur donnerait plus le signal pour partir en migration vers les pays chauds .Dans ma région il y a beaucoup de golfs et d’espaces verts et ,bien sûr, les oies viennent y manger l’herbe , ce qui ne plait pas du tout , on s’en doute . Pour les golfs ils ont trouvé une parade contre les oies : les chiens de garde qui les chassent , mais sur les espaces verts publics , les parcs , les terrains de foot etc … ca se recouvre tres vite de crottes de ces oiseaux qui sont de plus en plus nombreux, à tel point, que les autorités ont autorisé  la chasse à l’oie du Canada pour essayer d’enrayer le problème .

 

dscf0013_0001.JPG

dscf0022.JPG

 peut etre qu’un jour,  je ne pourrais plus prendre ce genre de photos …

 

 

 Je vais vous raconter l’histoire de ma première oie :Un jour Jill vient me voir avec un bébé oie , elle me dit qu’elle a été trouvée, seule, couchée sur l’herbe , elle ne se tient pas sur ses pattes,ne peut pas marcher,mais n’a aucune blessure visible. Dans la nature elle serait condamnée, sans ses parents pour la protéger . Jill me dit qu’elle ne va certainement pas survivre ,qu’elle doit avoir une maladie quelconque et me demande si je peux la garder et m’en occuper pour la nourrir, la baigner et lui donner beaucoup d’amour ( la formule favorite de jill )jusqu’à ….sa fin prochaine.

picture-1226.jpg

 

Elle était tellement mignonne, comment pouvais je refuser ca ??? je suis quelqu’un d’optimiste et je ne pouvais pas me résoudre à la perdre , je me suis dit qu’il fallait qu’elle marche pour s’en sortir, on avait rien à perdre toutes les deux, il fallait que j’essaie quelque chose. Alors je suis devenue kiné pour un temps. Tous les jours, je l’ai obligée à se mettre sur ses pattes, je la soulevais légèrement et l’obligeait à soutenir le poids de son corps sur ses pattes, je lui faisais plusieurs séances par jour .

picture-1228.jpg

 

  J’ai acheté une petite piscine en plastique pour enfants, je lui ai mis de l’eau, pas trop haut, pour l’obliger à marcher dans l’eau tout en laissant l’eau maintenir le poids de son corps. Au bout d’une semaine de ce traitement , elle marchait et me suivait partout !  

picture-1229.jpg

 Oh my god my kitchen !!!

 

 

picture-1208.jpg

 Voila, on ne saura jamais ce qu’a eu cette petite oie . elle a grandit avec des canetons colverts orphelins que j’avais en garde aussi , c’était marrant parce que les canetons la prenait pour la mère alors qu’elle était aussi jeune qu’eux .

picture-1242.jpg

 Quand elle a été assez grande, c’est a dire, qu’elle avait des vraies plumes et qu’elle etait “waterproof” ( les bébés avec du duvet ,coulent, au bout d’un moment ) Nous l’avons relachée dans un parc clos avec un plan d’eau avec d’autres jeunes oies comme elle , quand elle s’est sentie prête , elle s’est envolée vers la vraie vie.

 Maintenant, quand un bébé d’oie sauvage est trouvé seul , on vérifie, bien sûr, qu’il n’a pas de blessures ou de problèmes fonctionnels, puis on va dans la nature chercher une famille d’oies sauvages qui a des bébés du même âge et dès que les parents ont le dos tourné, on dépose discrètement le bébé orphelin avec les autres bébés du couple et on s’éloigne rapidement. De loin, on surveille que le bébé est adopté par sa nouvelle famille et on y retourne plusieurs jours de suite pour s’assurer que tout va bien . La premiere fois qu’on a essayé ce truc, on a eu une hésitation car l’orphelin avait été laissé de côté par sa nouvelle famille, nous nous sommes dit qu’il valait mieux le récupérer, mais quand on s’est approché, les parents nous ont carrément attaqués et se sont eloignés avec tous les bébés l’orphelin avec ! on avait gagné la partie !Les oies adultes sont de très bons parents , le mâle et la femelle s’occupent des bébés ensemble.

 

Comments (4)