Archive for October, 2006

Halloween

Aujourd’hui c’est Halloween ,  Tous les gamins du quartier vont venir frapper à notre porte . Les bonbons sont prets , il en faut une sacrée quantité pour faire face à la demande ! j’adore les tous petits qui viennent déguisés , ils sont trop mignons quand ils nous disent : “trick or treat ” !!!

j’ai creusé ma citrouille, comme chaque année ,pour la mettre devant la porte de la maison , je vous montre :

 dscf0017a.JPG

pas mal hein ?!

dscf0002a.JPG

Il suffit d’etre bien outillee

dscf0012a.JPG

photocopier un dessin très moche et le scotcher sur la citrouille .Reporter toutes les lignes avec une aiguille en faisant plein de petits trous.

dscf0014a.JPG

le découpage avec les petites scies peut commencer

 

 dscf0016a.JPG

 Et voila le travail ! Elle fait peur meme quand elle n’est pas allumée !

 

 

quelques citrouilles des années précédentes:  ( le premier chat c’est ma preférée, c’est ma fille qui l’a faite quand elle avait 11 ans )

 

 picture-594.jpg picture-582.jpg picture-590.jpg

avec un modèle ca va tout seul !

dscf0010_0001.JPG dscf0012_0001.JPG dscf0014_0001.JPG

 

dscf0019_0001.JPG

j’adore celle ci que ma fille a fait il y a quelques années, avec une énorme courge verte de forme allongée.

( si je vous dis que ma fille fait les beaux arts aujourd’hui , ça vous étonne pas !!!! )

HAPPY HALLOWEEN !

Comments (6)

Etourneaux

 

Je me suis occupée d’oisillons il y a quelques années, je n’ai fait qu’une saison parce que c’est vraiment beaucoup de travail et que finalement j’ai une petite préférence pour les animaux à poils .

 

picture-1225.jpg

 Voilà des bébés étourneaux nouveaux-nés, ce ne sont que des becs énormes sur des corps nus. Ils ne font que manger et crotter toute la journée :) des vraies usines ! Ce qui leur permet d’avoir un développement très rapide , en 1 mois Ils deviennent de vrais oiseaux prêt à faire leurs premiers vols.

Ce sont des oisillons très faciles à élever , ils sont très costauds, d’ailleurs, ca commence à poser un problème ,car ils sont de plus en plus nombreux dans la nature, et c’est au détriment des autres petites espèces qui disparaissent ,faute de nourriture suffisante.

 

picture-1300.jpg

 

 Les oisillons sont nourris avec des croquettes pour chats ,de haute qualité, réhydratées (tres protéinés) écrasées comme de la patée, qu’on mélange avec une pâtee universelle pour oisillons .On ajoute du calcium et des vitamines qui leur apporte ce dont ils ont besoin pour grandir .On leur donne sur des batonnets plats que l’on trouve chez “starbucks coffee” à Manhattan , merci  Starbuck !! Il faut faire très attention quand ils sont nouveaux-nés ,car les oiseaux ont un trou sur “la langue” pour respirer, qui s’ouvre et se ferme , il faut mettre la nourriture derrière, dans la gorge, pour qu’ils ne s’étouffent pas, c’est un coup à prendre. On doit donner toutes les heures ,du lever au coucher du soleil comme les parents le ferait. Ca revient vite dans la journée , il faut être très disponible mais c’est sur une durée de temps pas très longue , 2 semaines pour un moineau, 3 ou 4 semaines pour un étourneau , leur développement va très vite . Le plus difficile c’est de leur apprendre à manger tout seul . l’oisillon a l’habitude d’ouvrir le bec vers le haut et d’attendre qu’on enfourne , il faut qu’il apprenne à ouvrir le bec vers le bas et aller prendre sa nourriture tout seul avec son bec , on lui tend donc la nourriture sur un baton plat en lui apportant vers le bas pour l’obliger à baisser la tête , c’est pas évident , il met des jours à comprendre qu’il n’est plus un bébé :) On lui pose aussi de la nourriture dans le bas de la cage pour lui donner envie d’aller la chercher , ça vient petit à petit , parfois on met des oisillons plus grands qui ont déjà compris pour montrer aux autres , c’est drôle parce que les plus petits vont vers eux et se mettent à faire trembler leurs ailes pour quémander de la nourriture comme ils le ferait à leurs parents dans la nature, ils espèrent que les jeunes leur donneront la becquée mais en vain  !

picture-1316.jpg

C’était marrant de les voir évoluer dans les cages , déjà bébés, ils savent “pousser du coude” pour être nourris les premiers, ils essayent d’impressionner les autres en  criant, ils sont tres bruyants . j’ai lu quelque part qu’ils sont capables de dire quelques mots comme les perruches (si on leur apprend, bien sûr ). Ils sont très interressants .

picture-1315.jpg 

Les étourneaux sont gris bébés puis deviennent plus noir ,adultes, avec des mouchetures et des reflets sur le dos (mais moi , je ne les ai que bébés).

Dès qu’ils savent manger seuls et bien se déplacer dans la cage , ils sont transférés dans une grande volière extérieure qui n’a pas de barreaux qui pourraient âbimer leurs plumes et les empecher de s’envoler le jour J ,mais une sorte de moustiquaire métallique tout autour. Ca les protège aussi des ratons laveurs qui viennent roder la nuit et qui sont capables de passer leurs petites mimines à travers les barreaux pour les attraper.  Les jeunes oiseaux vont y apprendre à voler sur des petites distances. Dès que nous voyons qu’ils sont prêts, ils sont relachés dans un endroit qui est ce qu’on appelle un sanctuaire pour les oiseaux , une sorte de petite forêt tranquille .

Les voir partir , c’est un vrai bonheur . On voit enfin le résultat de notre travail et ca rend vraiment heureux.

Quand je vois des oiseaux en cage, ca m’attriste ,je ne comprends pas comment on peut éprouver du plaisir à avoir des oiseaux en cage . Ils sont fait pour être dehors, c’est tellement beau de les voir voler en liberté même s’ils ont une vie plus courte qu’en captivité, au moins, ils ont une vraie vie.

 

 

Voici quelques oiseaux que j’ai eu en meme temps que les étourneaux

picture-1302.jpg

Celui avec le ventre jaune orangé est un Robin , rouge gorge américain , adulte c’est grand comme un merle et ça a la gorge rouille ) , l’oisillon bleu est un Blue Jay ( un geai bleu ) il y en a beaucoup ici. Adulte, Ils sont d’un bleu turquoise magnifique avec une houpette sur la tête et une longue queue.  On les voit beaucoup en hiver mais c’est sans doute que, sur la neige ils ressortent mieux . Le jeune gris est un mocking bird, il imite le chant des autres oiseaux ,en francais je ne sais pas à quel oiseau il correspond, il faudrait que je cherche dans mes bouquins et je reviendrais vous le dire.

 

 

picture-1312.jpg

Il ne fallait pas que j’oublie les moineaux, car avec les bébés étourneaux c’est quand même ce qu’on a le plus à élever.

 

 

 

Comments (7)

indignee …

je viens de lire un article dans le magazine “terres sauvages”n°220 où il est question de l’écureuil gris américain , ils disent qu’il a été introduit par l’homme en Italie en 1948 . Les entomologistes/zoologistes italiens viennent de pondre un rapport qui dit que dans les 20 ans à venir cet écureuil pourrait se repandre en France, et en Suisse ; les chercheurs redoutent une invasion du fait des dommages environnementaux qu’elle entrainerait sur la faune native, l’agriculture, et la foresterie.
On devrait aussi faire un rapport sur la connerie humaine, mais ce serait plus long ! Pourquoi avoir introduit cet animal en Italie ????Maintenant ce sont les écureuils qui vont le payer  . 

 

Je ne sais pas grand chose au niveau de l’Amérique toute entiere mais ne serait que dans ma région ( sud de l’état de New York ), l’ écureuil gris est considéré comme un nuisible au même titre que les rats ou les souris, les gens n’en ont rien a faire en général .
la durée de vie d’un ecureuil en captivite est de 20 ans alors qu’elle n’est que d’1 an en moyenne en liberté. On dit que si un écureuil passe la première année, il peut vivre 5 ans, et ce n’est pas de la faute des prédateurs mais ….des voitures .

 

je suis indignée ….c’était mon petit coup de gueule de la journée …

Comments

relachage de Woody en octobre

Denise, La maman de la jeune fille qui m’a apporté Woody était d’accord pour le relâcher dans son jardin où elle l’avait trouvé en aout, une fois que je l’aurai élevé et sevré ( elle est d’ailleurs venue chaque semaine le voir a la maison ) . Laurent a donc fabriqué une maison à écureuil avec une boîte à vin en bois qu’il a bricolé, avec 2 entrées/sorties assez petites pour qu’un prédateur plus grand ne puisse pas y aller . Les écureuils sont comme les souris , là ou la tête passe, le corps passe. On a rempli la boîte de feuilles mortes et on l’a mis dans la cage de Woody  pendant quelques jours pour qu’il s’y habitue et qu’il comprenne que c’est son nouveau “nid” .

Le jour J, nous avons cloué cette boîte sur un arbre du jardin d’origine de Woody, nous l’avons mis dedans, il etait un peu craintif de la nouveauté puis il a commencé à sortir et à ronger le tronc d’arbre ! il est parti faire une petite balade sur le tronc puis est revenu tranquille dans sa boîte .J’avais un petit pincement au coeur de le laisser .

 le risque d’en élever un seul c’est de s’y attacher, meme si l’on sait qu’il ne faut pas .

Je tiens à remercier ici tout particulièrement Denise pour sa gentillesse et son aide, une bonne personne sur qui j’ai pu compter….merci Denise pour Woody, il a eu de la chance de te trouver .

voilà les photos qui seront plus parlantes :

numeriser0017.jpg

 

 

dscf0025.JPG

 

 

dscf0034.JPG 

 

 

 numeriser0018.jpg

 

dscf0027.JPG

bye bye Woody…

 

Comments (3)

L’évolution de Woody en septembre

dscf0002b.JPG

age : 3 semaines .Il passe son temps à dormir et à boire le biberon toutes les 4h .

 

dscf0064.JPG

age :4/ 5 semaines . Ses yeux sont ouverts depuis quelques jours , il est encore très gauche pour se mouvoir. Il ne mange rien de solide pour le moment.

 

dscf0037.JPG

âge : 7 semaines . Il aime son bibib  !  Mais il commence à essayer de manger. En réalité , il transforme les noix en miettes, il ne sait pas encore les manger réellement.

 

dscf0015.JPG

 âge : 9 semaines . Il grandit tres vite ,il a toujours des biberons mais le sevrage à commencé , un biberon de moins par jour.  il mange bien tout ce qu’on lui donne . fruits frais , légumes verts , fruits secs de toutes sortes ,les écureuils ont une préférences pour les graines de tournesol ( non salée) et les noix .Il sait enfouir les noix sous les copeaux de cèdre de sa cage ( c’est inné).

l’heure de la liberté approche….

Comments (2)