Archive for domestiques

3) les canetons domestiques

Par domestiques, je veux dire les canards de ferme .

picture-772.jpg 

picture-771.jpg

 

Parfois des institutrices de maternelles ou CP vont dans les fermes et prennent un oeuf prêts à éclore pour montrer à la classe l’éclosion. Et ensuite nous appelle à la rescousse parce que la ferme ne veut pas le récupérer .On a aussi ce qu’on appelle ici les “easter duck” ( canard de Pâques) eh oui quoi de plus mignon que de reçevoir un caneton pour Pâques …oui, mais ces canetons sont commandés par internet et envoyés vivants dans des petites boites en cartons ou ils ne peuvent pas bouger, ni boire, ni manger , en coli par Fe…ou Dh… … une horreur ! je dois être naïve parce que je ne croyais pas ça possible …l’homme est à desesperer ….

Vous imaginez le stress pour ces bébés nouveaux-nés .Les gens qui recoivent ce cadeau empoisonné , trouvent ça très mignon au départ mais au bout de quelques jours ne savent plus qu’en faire et soit ils le relâchent dans la nature ,où il n’a aucune chance de survivre, ou dans le meilleur des cas, nous appelle à la rescousse. On en a pas beaucoup par an( parce qu’ils meurent à l’arrivée ou parce que la mode passe , je ne sais pas ), heureusement , car nous avons des problèmes pour les relâcher car ils sont domestiques. Nous ne pouvons pas les remettre dans la nature une fois qu’ils sont grands. Il nous faut trouver des âmes charitables avec un plan d’eau pour les recueillir . La plupart du temps ce sont les wildlife qui les adoptent, faute de trouver des particuliers qui les acceptent . On les élève avec nos canetons sauvages, comme ils grandissent plus vite, ils deviennent des mères d’adoption pour les petits canetons sauvages.

dscf0016.JPG

 

Mon sauvetage du bébé oie ( on dit un oison je crois ) raconté plus bas , m’a valu une réputation auprès des autres wildlife qui a fait que dès qu’il y a un cas un peu spécial il est pour moi .surtout si c’est un problème de pattes !

 Jill m’a apporté ce petit canard de ferme jaune trouvé dans la nature tout seul , affolé. il avait un problème à une patte . il devait etre mal positionné dans l’oeuf car son “pied” était complètement retourné vers l’interieur, (une malformation de naissance) . ce qui fait qu’il se marchait sur le pied . Il se debrouillait très bien et cavalait même très vite mais c’etait quand même embettant pour lui et sa vie futur . Alors j’ai decidé de jouer les orthopédistes . comme il etait petit et qu’il grandissait très vite de jour en jour, je me suis dit que si j’arrivais à lui maintenir doucement le pied dans le bon angle, que petit a petit en grandissant , sa patte allait pousser dans le bon sens . j’ai fabriqué une atèle un peu spéciale avec de l’alu d’une canette de coca que j’ai decoupée et pliée comme je le desirais ( j’avais vu des trucs fabriqués avec des canettes de coca , ça a du m’inspirer ) 

 dscf0008.JPG

Ensuite j’ai enveloppé l’atèle dans de la bande élastique autocollante pour que ça ne blesse pas sa patte et je lui ai posée et fixée avec cette bande élastique autocollante qui laisse “respirer” la peau ( que ce servent les vétos d’ailleurs) qui peut aller dans l’eau car vous savez bien que les canards et la flotte c’est une histoire d’amour !

dscf0003.JPG

Avec l’atèle, son pied était maintenu dans la bonne position et il marchait normalement . Au bout de 3 jours j’ai retiré l’atèle et j’ai vu qu’il y avait déjà du mieux donc j’ai continué . Chaque semaine j’en fabriquais une nouvelle, légèrement plus grande . Au bout de 3 semaines, le pied était presque en position normale et surtout il marchait normalement .

j’étais un peu écoeurée par la facilite de ce que j’avais fait alors que les vétos nous avaient dit qu’il n’y avait rien à faire pour ces canetons…

dscf0066.JPG

 

Un petit caneton sauvage qui nait avec ce handicap, n’arrivera pas à suivre sa mère et sera irrémédiablement abandonné, c’est la loi de la nature… mais parfois, ils ont la chance de nous trouver sur leur chemin et maintenant on sait quoi faire :)

 

 

Comments (2)